Il était une fois le XXème siècle par Patrick Pierre Dhombres - Première partie - Diffusion du 8 au 12 juillet

07 août 2019
Télécharger le podcast

Chers amis de Radio Nîmes, je m'appelle Patrick-pierre Dhombres et vous propose de vous raconter une histoire, l'histoire d'un siècle, un siècle si près encore de nous, mais qui s'éloigne, petit à petit, et pour tous ceux qui sont nés après l'an 2000 – chaque année, de plus en plus nombreux – n'est déjà plus que de l'Histoire ! Rendez-vous tous les jours du lundi au vendredi à partir de 13h40 sur Radio Nîmes 92.2 ou www.radionimes.fr -

 02 - Il était une fois le XXème siècle par Patrick Pierre Dhombres - Première partie - Diffusion du 8 au 12 juillet

Cette histoire, mouvementée, ardente et révolutionnaire, cruelle et généreuse, monstrueuse et humaine, guerrière et pacifiste, malheureuse et heureuse, dramatique, pathétique, humoristique parfois, je vais vous la raconter chaque jour à travers des personnages qui ont existé, des hommes et des femmes – qui, par leurs caractères, leurs destins, leurs vies vouées à un idéal ou à l'humanité, leurs créations, leurs œuvres, ont donné à ce siècle sa lumière… et parfois même sa lumière noire. Ces hommes, ces femmes – artistes, musiciens, peintres, poètes, romanciers, philosophes, politiques – je vais tenter de vous les faire revivre en témoignant de leurs parcours, de leurs œuvres, de leurs amours, mais aussi de leurs blessures, en retraçant des épisodes majeurs de leur vie, s'incarnant dans la grande Histoire. Tout cela, chers auditeurs, j'essaierai de vous le présenter de la manière la plus ludique, la plus radiophonique possible. Et afin d’égayer tout ça, j’illustrerai mon propos de morceaux musicaux – chansons et compositions d’époque. Cette histoire, je vais vous la narrer avec ma fougue, ma subjectivité, mes penchants ! Le droit chemin de l'objectivité reste toujours idéal à atteindre. Encore un mot. Je n'ignore pas l'ampleur de ce projet et l'envisage très humblement, très humblement. Raconter un siècle dans sa totalité relève évidemment de l'impossible. D'où l'impérative nécessité de faire des choix de tailler dans le vif ! Ainsi, ma présentation aura ses manques, ses lacunes, fera volontairement silence sur des pans entiers de cette Histoire, tout en en privilégiant d'autres. Chers auditeurs,  je sais que vous ne m'en voudrez pas et je vous remercie déjà de votre écoute.