Jazz à Nîmes - Miles DAVIS et la Fée Electricité

19 avril 2022
Télécharger le podcast

Retrouvez votre émission « Jazz à Nîmes » présentée par Jacques Giust, diffusée sur Radio Nimes 92.2 et radionimes.fr.

Rendez-vous tous les deuxièmes et quatrièmes jeudis de chaque mois à 17h00 et le dimanche suivant à 20h, pour tous... Jeunes et moins jeunes, pour ceux qui aiment ou veulent découvrir cette musique - Jazz à Nîmes, préparé et présenté par Jacques Cadeau.

_____________________________________________________________________

Miles DAVIS et la Fée Electricité (1968-1975).

« Jazz à Nîmes » jeudi 14 avril 2022

_____________________________________________________________________

- Miles DAVIS – In a Silent Way – « In a silent way », Columbia, 1969.

    MD (tp), Wayne Shorter (ss), John McLaughlin (e-g), Herbie Hancock et Chick Corea (e-p), Joe Zawinul (org), Dave Holland (b), Tony Williams (batt).

- Miles DAVIS – Shhh-Peaceful - « In a silent way », Columbia, 1969. (idem).

- Miles DAVIS – Bitches Brew – « Bitches Brew », Columbia, 1970.

    MD (tp), Wayne Shorter (ss), Bennie Maupin (bcl), John McLaughlin (e-g), Chick Corea, Joe Zawinul et Larry Young (e-p), Dave Holland (b), Harvey Brooks (e-b),        Jack DeJohnette et Leny White (batt), Don Alias et John Riley (percu).

- Miles DAVIS – Spanish Key - « Bitches Brew », Columbia, 1970. (idem).

- Miles DAVIS – John McLaughlin - « Bitches Brew », Columbia, 1970. (idem).

- Miles DAVIS – Right Off – « A Tribute to Jack Johnson », Columbia, 1971.

    MD (tp), Steve Grossman (ss), John McLaughlin (e-g), Herbie Hancock (org), Michael Henderson (e-b), Billy Cobham (batt).

- Miles DAVIS – He Love him madly – « Get up with It », Columbia, 1974.

    MD (tp, org), David Liebman et Sonny Fortune (fl),  Pete Cosey, Reggie Lucas et Dominique Gaumont (e-g), Michael Henderson (b-g), Al Foster (batt), Mtume          (percu).

    (Hommage à Duke Ellington, qui venait de disparaître).

- Miles DAVIS – Maysha - « Get up with It », Columbia, 1974. (idem).

Livres conseillés sur Miles DAVIS :

- Franck BERGEROT. Miles Davis, introduction à l’écoute du jazz moderne. Seuil, 1996.

- Laurent CUGNY. Electrique Miles Davis, 1968-1975. Ed. Universitaires de Dijon 2019 (avec une nouvelle préface, très intéressante. Fondamental sur cette période).

1ère édition, Ed. André Dimanche « Birdland », 1993.

- Miles DAVIS, Quincy TROUPE. Miles, l’autobiographie. Presse de la Renaissance, 1989 (Presse Pocket, 1991).